5 épices indispensables pour la cuisine asiatique

5 épices indispensables pour la cuisine asiatique

La cuisine asiatique se démarque par l’utilisation d’épices. Parmi la longue liste d’épices, 5 sont indispensables à cette cuisine : le clou de girofle, la badiane chinoise, la cannelle de Chine, les graines de fenouil et le poivre du Sichuan.

Le clou de girofle : l’épice qu’il faut bien doser

Le clou de girofle

Dans le meme genre : Quelles sont les épices les plus utilisées dans la cuisine épicée ?

On retrouve souvent cette épice dans la préparation de currys, mais aussi de plats hivernaux comme la tarte à la citrouille, la blanquette de veau, le pot-au-feu, etc. Elle est aussi très présente dans la cuisine asiatique et figure même parmi les épices indispensables du fait de son arôme puissant et de ses vertus.

Le clou de girofle a des propriétés antiseptiques et anesthésiques. Il peut notamment aider contre la rage de dents. Bien que cette épice soit indispensable dans la cuisine asiatique, il faut savoir la doser. Elle est souvent ajoutée à un plat à la fin de la cuisson et retirée une fois que l’arôme recherché est obtenu.

A lire aussi : Comment doser les épices dans un plat sans le rendre trop piquant ?

La badiane chinoise (ou anis étoilé) : une épice plus puissante que l’anis vert

La badiane chinoise

La badiane chinoise ou anis étoilé est une épice issue du badianier de Chine. Ce dernier est un arbuste vert qui est riche en anéthol (huile essentielle contenue dans le badianier). C’est cet anéthol qui fait de la badiane chinoise une épice indispensable dans la cuisine asiatique, car grâce à lui, l’épice a un arôme plus puissant que celui de l’anis vert.
Le goût de la badiane chinoise est sucré, légèrement piquant en bouche avec des notes fraîches très agréables. Sans cette épice, des plats comme le wok de légumes, les légumes sautés piquants et les rôtis asiatiques perdront leur originalité.

La cannelle de Chine : une épice dont le goût diffère de celui de la cannelle de Ceylan

La cannelle de Chine

La cannelle de Chine est extraite de l’écorce de cannelier de Chine. Appelée également Qin Shihuangdi ou kwei-shi, la cannelle de Chine a un goût différent de celui de la cannelle de Ceylan. Son goût est à la fois épicé, poivré et un peu sucré. De fait de cette particularité, la cannelle de Chine est un indispensable dans la cuisine asiatique, qu’il s’agisse de préparations salées ou sucrées.

Cette épice est très prisée dans la cuisine asiatique, car elle a aussi des bienfaits. Elle a d’ailleurs été utilisée depuis des siècles comme plante médicinale. Elle est riche en calcium, en manganèse et conscient du fer et du potassium.

Les graines de fenouil : une épice issue d’une plante très aromatique

Les graines de fenouil

Extraites du fenouil, une plante très aromatique, ces graines forment une épice indispensable dans la cuisine asiatique, car en plus du parfum délicieux dégagé une fois dans les plats, son goût légèrement amer rend la préparation exceptionnelle. Ce goût se rapproche un peu de l’anis.
Les graines de fenouil conviennent à tous les plats qu’il s’agisse de préparations sucrées ou salées, crues ou cuites. On retrouve cette épice dans les salades, les sauces, les plats copieux, les desserts, etc.

Le poivre du Sichuan : une épice citronnée, anisée avec un arôme très puissant

Le poivre du Sichuan

Le poivre du Sichuan ou Szechuan est extrait des fruits du poivrier du Sichuan. Ce dernier est un arbuste épineux de 3 à 4 m. Il est indispensable dans la cuisine asiatique, car son arôme est très puissant, mais légèrement citronné et anisé.

Si cette épice est saupoudrée à un plat dans la cuisine européenne, dans la cuisine asiatique, il fait partie des 5 épices indispensables dans la préparation de plats salés comme les soupes, la volaille, le porc, etc. Parfois, on le retrouve aussi dans des plats sucrés suite à sa note un peu acidulée et son puissant arôme.